L’histoire et l’évolution du secteur agro-alimentaire n'ont pas seulement entraîné des changements techniques ainsi que technologiques, mais elles ont entrainé une modification des mentalités paysannes qui ont adopté de plus en plus l'esprit de rendement et surtout de compétitivité. Mais malheureusement au détriment des pratiques traditionnelles de polyculture vivrière et de cohésion au sein du milieu rural

 

De plus si la révolution agricole a marqué la période industrielle et inversement, ses répercussions ont été multiples : elles ont introduit les producteurs locaux et aux firmes agro-alimentaire les marchés nationaux, voir même continentaux, ce qui a été augmenté par la progression du libre-échange et, surtout, des nouveaux moyens de locomotion comme la machine à vapeur, les lignes de chemins de fer et le transport fluviales.

 

La fin de la Seconde Guerre mondiale à jouer énormément sur le développement de la mécanisation et les avancées concernant les produits chimiques (engrais, pesticides, herbicides…), les OGM organismes génétiquement modifiés. Cependant, cette évolution a causé un agrandissement du fossé entre les pays du nord /développés et les pays du tiers monde.

 

L'emprise américaine sur l'économie mondiale et ces avancées technologiques montrent à quel point cette révolution agricole a conduit à l'intégration du secteur primaire avec les secteurs secondaires et tertiaires.